Qui sommes nous ?

Les membres du centre

Depuis mars 2020, le conseil d’administration du Centre se renouvelle. Une jeune équipe dynamique a pris la relève. Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du Centre, cliquez ici

Le Conseil d'Administration

Glenn Vervust est historien diplômé de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et professeur d’Histoire en secondaire. Il s’est longtemps investi dans le Cercle d’Histoire de l’ULB dont il a été le président. Passionné de cuisine, en “gourmet-gourmand”, il s’est depuis de nombreuses années intéressé à la gastronomie historique par le biais de reconstitutions de banquets de diverses époques. Il assure désormais la présidence du Centre. 

Pierre Leclercq est historien de l’alimentation, collaborateur scientifique de l’Université de Liège. Ses recherches en histoire de la gastronomie l’amènent régulièrement à collaborer avec la presse écrite, la télévision et la radio. Auteur, conférencier et cuisinier-traiteur diplômé, il organise des reconstitutions de banquets historiques en Belgique, en France et en Suisse, ainsi que des cycles de conférences-repas, notamment à l’Archéobistrot du Préhistomuséum de Flémalle.  Membre du Centre depuis 2008, il en est aujourd’hui l’un des vice-présidents.

Nicolas Baeck est diplômé de l’ULB en histoire médiévale. Il travaille depuis quelques années comme administratif dans une entreprise de construction. Il a découvert l’histoire de l’alimentation grâce à la lecture de l’ouvrage Civilisation matérielle de Fernand Braudel. Il a par la suite participé avec grand intérêt aux banquets historiques organisés par le Cercle d’Histoire de l’ULB en collaboration avec Yves Cousin. Nicolas assure la vice-présidence du Centre aux côtés de Pierre.

Marie de Wit est archéologue diplômée de l’ULB et de l’Université d’Oxford. Spécialiste de la Grèce archaïque, elle s’intéresse aux échanges commerciaux et interculturels en Méditerranée. Et concernant les périodes plus récentes, c’est son papa fin gastronome et passionné d’histoire qui a nourri son intérêt pour la bonne cuisine. Marie assure actuellement la trésorerie du Centre. 

Lara de Merode est historienne de l’art. Elle a intégré le CGH via ses recherches universitaires et professionnelles sur l’histoire des plantes, de la pharmacopée et des régimes de santé. Aujourd’hui, son intérêt porte davantage sur les liens entre les pratiques alimentaires et les arts visuels aux Temps modernes. Depuis 2019, elle est assistante scientifique aux Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique et elle poursuit en parallèle une thèse de doctorat à l’ULB. Lara est désormais secrétaire du CGH.

Juliette Rodrique est archéologue et historienne, passionnée par l’Antiquité. Elle est diplômée du Master en Histoire de l’Alimentation de l’ULB après avoir étudié à Tours, Bologne, Barcelone et Bruxelles. Pour ce mémoire, elle a travaillé sur les représentations de la faim dans le monde gréco-romain. Elle enseigne actuellement l’Histoire et la Culture Antique dans une école à pédagogie active à Auderghem.

Rachel Maufroy est historienne et archiviste diplômée de l’ULB. Cuisinière passionnée, elle a effectué deux Erasmus à Bologne et un mémoire sur l’entrée du chicon dans l’alimentation belge dans le but de se spécialiser en histoire de l’alimentation. Plus tard, elle a participé à la création de l’exposition Food and the City nourrir la ville hier et aujourd’hui au Musée bruxellois du Moulin et de l’Alimentation. Elle est webmaster au sein du Centre.

Hommage

Alain Van Elewyck, premier Président du CGH en tant qu’asbl. Ce n’est pas tout à fait par  hasard qu’Alain est “tombé dans la soupe” du Centre. De parents restaurateurs, linguiste et historien, fin gourmet ET gourmand, c’est au détour d’une rencontre (Virginie, voisine d’immeuble, cuisinière à la formation solide) qu’il est amené à participer à un premier repas historique ; le Banquet médiéval de l’époque des Trouvères. Il y prend “goût” et décide alors de poursuivre une formation de charcutier-traiteur au CERIA afin “d’affiner” son savoir. Chercheur assidu, il continue à traduire et “éplucher” les auteurs anciens. Il s’applique ensuite à réaliser, au plus près, quelques “recettes” d’époque ! Notamment, comme le rappellerait Luc Cooremans, second Président du CGH : une bière pharaonique d’après la recette de Zosime de Panoplis; des Lucanicae ou saucisses gréco-romaines fumées d’après le De Re Coquinaria du Pseudo-Apicius ou encore un Souet ou fromage de tête d’après un livre de cuisine française du XIIIe siècle. Il présentera également à la bibliothèque des Riches Claires, le livre de Liliane Plouvier (son maître à penser), intitulé : “À la table des Mérovingiens”. Pédagogue de formation et de métier, il aurait été extrêmement fier d’assister et d’aider l’équipe de jeunes hyper enthousiastes qui assure la relève. 

Les Membres Associés

Liliane Plouvier est docteur en droit européen (ULB) et titulaire d’une licence spéciale en histoire des sciences et techniques (ULg). Elle a aussi suivi les enseignements du professeur Jean-Louis Flandrin, fondateur de la gastronomie historique à l’Université de Paris VIII et à l’E.H.E.S.S. Elle est la fondatrice du Centre de Gastronomie Historique à l’origine hébergé à la Haute École Francisco Ferrer (Bruxelles), qu’elle a créé en hommage à son maître regretté, décédé en 2001. Elle est désormais membre honoraire du Centre.

Yves Cousin reconstitue les tables Antiques aux tables actuelles en passant par celles du Moyen-Âge et de la Renaissance en concoctant depuis 1980 des mets caractéristiques de chaque époques. Il est le traiteur attitré du Centre de gastronomie historique depuis de nombreuses années à l’occasion des diverses événements du Centre.

Luc Cooremans est directeur de l’Institut Cooremans à Bruxelles co-fondateur du CGH aux côtés de Liliane Plouvier et second Président du Centre de Gastronomie Historique, .

Alain Dierkens est historien et archéologue, professeur émérite à l’Université Libre de Bruxelles où il enseigne l’histoire médiévale. Il est président de l’Ecole Doctorale « Histoire, Arts et Archéologie » (ED4) près le FNRS et président du Groupe de contact FRS-FNRS “Translatio. Antiquité tardive-Haut Moyen Âge (IVe ­ – Xe siècle)”. Il est également président de la Société Royale d’Archéologie de Bruxelles. Depuis mars 2020, Alain est membre honoraire du CGH.

Cécile Fossoul est historienne moderniste de l’ULB. Enseignante puis Préfète des Etudes d’une section secondaire, elle est devenue petite main du Centre de Gastronomie Historique en participant à la préparation de quelques recettes et en prêtant main forte lors de reconstitutions de repas historiques. Secrétaire du CGH jusqu’en 2020.

Nicole Hanot était professeur de danse, chorégraphe et administratrice de théâtre. Depuis toujours passionnée d’histoire, elle s’est investie aux côtés de son compagnon Charles-Xavier Ménage dans la constitution d’une bibliothèque et d’un fond muséal consacré à la gastronomie, situés dans la ferme castrale d’Hermalle-sous-Huy. Coordinatrice des différentes activités de la Ferme et chargée de la visite du Musée de la Gourmandise, elle a créé le site gastronomica.be dès 2001. Nicole est membre honoraire du CGH depuis novembre 2020

Marie Josèphe Moncorgé étudie les livres de cuisine d’Europe et de Méditerranée, de l’Antiquité au XIXe siècle depuis 1994. Elle publie des articles et écrit des livres sur l’Histoire de la Gastronomie : la cuisine à Lyon au XVIe siècle, la cuisine de la Méditerranée, l’histoire du nougat… Elle a créé l’association Maître Chiquart et le site Internet Old cook. Elle intègre en novembre 2020 le CGH comme membre honoraire.