Podcast #3

Lara de Merode : Manger avec les yeux ; trompe-l’œil, contrefaçons et autres représentations en cuisine à l’époque moderne

Les repas des élites à l’époque moderne s’accompagnent souvent de faste où la spectacularisation et l’émerveillement jouent un rôle particulier. La mise en scène, non seulement des mets, mais aussi des convives participent à la distinction tant sociale qu’intellectuelle de ceux-ci et de leur hôte. Ce podcast propose d’aborder ces mises en scène alimentaires et les discours qu’elles sous-tendent dans quelques festins de cette période, plus spécifiquement au travers de l’usage du trompe-l’œil et de la sculpture en sucre ou en beurre.

Présentation des sculptures en sucre à l’occasion des noces de Jean-Guillaume, duc de Juliers, de Clèves, de Berg, comte de La Marck et de Ravensberg, avec Jacqueline, Margrave de Badeen 1585, gravure tirée du livre de Diederich Graminaeus, Fürstliche Hochzeit so … Wilhelm Hertzog zu Gülich, Cleve und Berg … Herrn Johann Wilhelm, Hertzogen zu Gülich hochermaltem Ihrer F. G. geliebten Sohn … in … Düsseldorff gehalten Anno 1585 …, Cologne, 1587 – Augsburg, Staats- und Stadtbibliothek: https://mdz-nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bvb:12-bsb11195691-6

Saccharum (le sucre), gravure issue de la série de dessins de Jan van der Straet, gravée par Philippe Galle, ou Jean Collaert, intitulée Nova reperta, Anvers (?), 1590. Elles illustrent les “nouvelles découvertes ou inventions” à cette époque. http://archive.org/details/nouarepertaoostra/page/n23/mode/2up?view=theater 

Bibliographie succincte

Festins de la Renaissance. Cuisine et trésors de la table (dir. Latrémolière E. et Quellier Fl.), Catalogue de l’exposition du Musée du Château royal de Blois, Paris, Somogy éditions d’art, 2012.

Ems G., « De sucre et de papier. Mises en scène et mises en bouche des mets aux XVIe et XVIIe siècles », Dix-septième siècle, 271, 2016/2, pp. 195-218.

Stewart L., « Social Status and Classicism in the Visual and Material Culture of the Sweet Banquet in Early Modern England », The Historical Journal, 61, 2018/4, pp. 913-942.

Leclercq P., La joyeuse entrée du prince-évêque de Liège Robert de Berghes, Bruxelles, Le Livre Timperman, 2009.

Polain E., « Ernest de Bavière, Evêque et Prince de Liège, 1581-1612 », Bulletin de l’Institut archéologique liégeois, 1929, LIII, pp. 23-167.

Erratum : 20’19” Robert de Berghes évêque de Liège (et non archevêque).

Laisser un commentaire